GEOCACHING PHOTOS & CARTES VOYAGES LOGICIELS DIVERS
Floride - Georgie
OpusTerra  >  Voyages  >  Floride - Georgie

Du 23 Décembre 2006 au 18 Janvier 2007

Un superbe évasion hivernale dans le sud qui nous a permis d'allier camping et géocaching.

Du sable comme du sucre

On a utilisé 3 bases à partir desquelles on débutait  nos tournées:

  • West Palm Beach, FL (KOA) (10 jours)
  • Titusville, FL (KOA) (10 jours)
  • Savannah, GA (Bellaire Camping) (3 jours)

Le dépaysement fût total. C'était la première fois qu'on s'aventurait dans une végétation aussi dense pour y chercher une géocache. Rien à voir avec l'ouest américain si rocailleux. On a souvent eu à bushwacker à travers des buissons épineux (thorns) et surtout à travers des "saw palmettos", espèce de palmier nain à feuille en dent de scie. Même à la chaleur (25-30C), on portait nos pantalons longs. Beaucoup de toiles d'araignées. Pas vraiment vu d'alligator même si pratiquement chaque nappe d'eau avait son affiche pour nous en prévenir. On a vu quelques serpents mais qui pour la plupart s'enfuyaient en nous voyant. Il y a eu aussi quelques tortues gopher mais qui n'essayaient pas de s'enfuir! On a été étonné des dégâts causés aux terres humides par des sangliers sauvages (Ferals hogs) en liberté. On n'en a pas vu mais on a vu leurs traces. On s'est fait dire de déguerpir si on en voyait car ils nous foncent dessus!

La plus belle surprise fût de pouvoir faire du géocaching à vélo dans des grands parcs naturels. Parmi les meilleurs, notons le Jonathan Dickinson State Park, le Little Big Econ State Forest, le Lake Monroe Park, le Doris Leeper Preserve, etc. La plupart offrent des pistes pour vélos de montagne dans un décor très exotique. Puis disséminés un peu partout, il y a les "Nature Preserve" pour la plupart au coeur des villes. Ce sont des grands îlots de verdure réservés exclusivement pour la marche et l'observation des oiseaux et des plantes.

Comme on s'y attendait, on a trouvé beaucoup d'ammo box de dimension standard et même de très très grosses! On a rencontré plusieurs trucs de camouflage connus comme celle de la fausse plaque électrique sur un poteau, celle des embouts de poteau de clôture, etc. Mais on s'est aussi fait avoir à plusieurs endroits car on a eu notre quota de DNF! J'ai bien aimé les muti-caches en deux étapes à caractère historique. Ça permet tout d'abord d'aller dans un endroit public particulier et de terminer ailleurs dans un endroit plus tranquille.

Voici le fichier KMZ pour Google Earth des caches qu'on a visitées ainsi que le lien Picasa des meilleures photos.